Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 octobre 2013 7 20 /10 /octobre /2013 12:04

 

  bus.jpg

 

Sortie du 19 octobre

Crépy en Valois - Morienval - Champlieu

 

 La sortie dans la vallée de l'Automne de samedi a été une réussite.

 

Tout le monde s'est retrouvé sur le parking de Géant pour le départ à 7h30.

 

DSC09184A l'arrivée à Crépy, un copieux petit déjeuner nous attendait au Pot d'étain ; thé, café, chocolat, jus d'orange, pain et confiture...

Ca valait le coup de se lever tôt!!!

 

DSC09187

 

Nous sommes ensuite partis vers le musée de l'archerie en suivant le parcours-jeu de piste préparé par Nicole, pour découvrir les rues de Crépy.

images.jpgsherlock.jpg

A voir sur le parcours entre le « Pot d'Etain » et le château

 

en rouge les numéros correspondant au plan.

 

Face au Pot d'Etain

 

(15)

DSC09182LA COLLEGIALE st THOMAS

 

Construite par Philippe d'Alsace en 1182 et dédiée à Saint Thomas Becket

La façade a été mutilée à la guerre de 100 ans et à la Révolution. La collégiale a été vendue comme bien national et démolie entre 1805 et 1810.

M de la Hante ancien Maire, rachète le clocher et le donne à la ville en 1823.

Un square a été aménagé sur la nef de l'ancienne église.

 

 

 

 

 

Prendre la rue St Lazare jusqu'à la Place Michel Dupuy (ancien Maire)

 

(14) PLACE MICHEL DUPUY

DSC09211

A cet endroit s'élevait jusqu'en 1814, l'ancienne porte du Paon, ancien accès à la ville.

La place actuelle fut aménagée après la guerre 1939/1945, la ville ayant été fortement endommagée par les bombardements.

 

Traversez la petite rue Bergeron en imaginant sur toute sa partie gauche , un fossé profond

comblé au 18ème siècle, et une immense muraille qui était la seconde enceinte protégeant la ville.

DSC09207 DSC09208

Après le photographe, prendre le passage protégé pour traverser, retournez-vous pour admirer une statue de la Vierge au-dessus du magasin d'optique.

 

A l'origine,, cette niche abritait une Vierge à la lampe provenant d'une chapelle de la Porte du Paon. Jadis la lampe était allumée lorsque quelqu'un mourait.

DSC09209

Descendez la rue Goland en sens unique au bout de la place : On prétend que c'était là que s'écoulaient toutes les eaux de la Ville.

 

(13) LA PORTE STE AGATHE

Elle date du 18ème siècle.

DSC09217

Prendre rue de la Vallée vers la Place Gambetta

 

  1. PLACE GAMBETTA

DSC09240Cette place était autrefois divisée en deux : La place du Pilori (côté rue Jeanne d'Arc à droite)

et la place de la Croix au bourg (à gauche) qui marquait l'entrée du château. Entre les deux étaient installés la halle, les prisons royales et le beffroi démoli en 1748.

En 1778, la prison est transférée dans les sous-sol du château.

A l'emplacement de la prison et de la halle, on aménage une promenade plantée d'arbres. Au 19ème siècle la place est baptisée de la Hante (un des anciens Maire de la Ville)

 

  1. A gauche, LA MAISON DE LA ROSE

DSC09225DSC09226

 

Au n° 11, la Maison de la Rose construite en 1537. Elle est bâtie sur une cave voûtée du 14ème siècle

Dans la cour intérieure se trouve une remarquable porte à sculptures polychromes

de style Renaissance

 

(9) Au n° 15 de la Place Gambetta LA MAISON DES QUATRE-SAISONS

observez les mascarons des fenêtres du rez-de-chaussée qui représentent le printemps, l'été, l'automne, l'hiver (18ème s.)

DSC09230 DSC09231

DSC09233 DSC09234

Prendre à gauche jusqu'au château

-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-

 

DSC09245 DSC09249

 

Depuis 1949 le château abrite le Musée de l'Archerie et du Valois et nous avons découvert les collections sous la conduite d'Agathe.

 

DSC09254 DSC09251

 

Armes préhistoriques il y a plus de 10 000 ans, arcs des champions olympiques ou dernières innovations des facteurs d'arcs de chasse, les collections du musée témoignent de la diversité et de l'évolution des pratiques liées au tir à l'arc. Loin de se cantonner à la sphère occidentale, elles évoquent la présence de l'arc sur tous les continents.

Aujourd'hui, les compagnies d'arc du Valois, comme de la Picardie et de l'Ile-de-France, entretiennent fidèlement les traditions du"noble jeu d'Arc".

DSC09275 DSC09264

DSC09390 DSC09391

 

DSC09285 DSC09291

 

Une salle est consacrée à saint Sébastien le patron des archers.

La légende de saint Sébastien : capitaine de la garde de l'empereur romain Dioclétien et chrétien converti, Sébastien tire parti de sa position pour sauver nombre de ses coreligionnaires lors des grandes persécutions de la fin du IIIème siècle. En représailles, les archers impériaux le transpercent de flèches. Recueilli et soigné par Irène, Sébastien guérit miraculeusement. L'empereur ordonne alors de le bastonner à mort puis de jeter son corps dans les égouts de Rome.

 

DSC09300  DSC09323

 

Les salles hautes du musée abritent une riche collection d'art sacré du Moyen Age au XIXème siècle, dont se détache un bel ensemble de statues médiévales et Renaissance, provenant de plus d'une trentaine d'églises et de chapelles de la vallée de l'Automne. (voir le site  Oise.tourisme.com)

 

DSC09324 DSC09325

DSC09360

 

DSC09349 DSC09376

 

DSC09400

RETOUR

 

Prendre le côté gauche de la place

 

(12)

Au numéro 8 de la Place

La maison la plus ancienne date du 13ème siècle.

DSC09406

Continuer tout droit prendre la rue Jeanne d'Arc

 

(16)

à droite au numéro 17 - HOTEL D'ORLEANS

DSC09415

construit vers 1470 par Marie de Clèves, veuve de Charles d'Orléans, le prince poète prisonnier

pendant 25 ans en Angleterre, après la bataille d'Azaincourt.

Au rez-de-chaussée, à gauche se trouvait une cheminée de 4 m de foyer décorée aux armes de France,

qui fut vendue au 19ème siècle.

Remarquez au milieu de l'appui de fenêtre au 1er1er étage, une discrète fleur de lys, qui rappelle l'appartenance des constructeurs à la famille royale.

DSC09416

Tournez à droite rue Nationale jusque la Place Michel Dupuy, puis rue St Lazare jusqu'au restaurant.

 

DSC09431 DSC09434

 

Après un délicieux repas nous repartons en car pour visiter l'église de Morienval. Pendant le trajet le guide qui nous a rejoint nous raconte l'histoire du Valois et de la vallée de l'Automne.


64chxvnj.gif"Il était une fois... deux fées bienfaisantes, deux sœurs, Urca et Altona, qui présidaient aux destinées de la contrée, à l'époque où l'Ourcq et l'Automne n'existaient pas... Cette contrée était séparée de l'univers par de vastes forêts. Les habitants cultivaient des plaines fertiles parsemées de bois, de grottes et de sources limpides, vivant dans la joie et le bonheur, ils n'avaient ni désirs, ni ambitions. Du haut de la Montagne des Fées, les deux sœurs présidaient l'assemblée des hommes de ce peuple heureux ... qui n'avait pas d'histoires.
C'est près de là, à la "Fontaine des Fées", qu'on disposait des fleurs et chantait les louanges des bienfaitrices. Le soir, la source devait être "fermée" par un énorme rocher. Seule une vierge pouvait faire basculer la pierre, et c'est Norah, filleule chérie des fées, qui avait reçu cette mission de confiance."...

Cliquez pour lire la suite de l'histoire

 

Nous arrivons à Morienval 

 

DSC09442

DSC09453DSC09450

 

DSC09486 DSC09493

 

Après une visite très intéressante, nous repartons en direction de Champlieu.

 

DSC09512

On traverse le village d'Orrouy et on en profite pour admirer le château

 

Un arrêt photos à l'église romane saint Jacques le majeur en ruines avant d'arriver à Champlieu

DSC09534 DSC09542

 

La promenade se termine.

Nous rentrons à Amiens à 19h30.

 

Pour voir toutes les photos de la journée, regardez les albums

 

Crépy en Valois

 

Morienval-Champlieu

 

Et pour d'autres renseignements sur Crépy et les visites, voir le programme détaillé de la journée

 

Un grand merci à super Nicole pour avoir organisé cette journée!!

 

Prochain rendez-vous du PPP pour l'assemblée générale le 18 janvier 2014!

 

A bientôt!!!


 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by petitpatrimoinepicard - dans sorties
commenter cet article

commentaires