Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 11:12

auto 035

 

Sortie : 8 juin 2013 : Le patrimoine balnéaire de la côte picarde

 

plage.gif

 

PROGRAMME DE LA JOURNÉE :

ymarit38.gif

09h30 :  CAYEUX-SUR-MER

 

Stationnement des véhicules sur le front de mer, à proximité du Casino

Début de la visite à 09h30 précises

 

cayeux-sur-mer.jpg

Promenade commentée dans les rues (1,4 km – 1h30) :

     - l’histoire du village

- la chapelle des marins

- le canot de sauvetage Benoît Champy

- les traditions locales

                          - les bains de mer

                          - l’importance des galets

 

 

Au XIXe siècle, bien que n’ayant pas de port, la population locale de Cayeux exerçait encore très majoritairement l’activité de pêche en mer et de pêche à pied. L’exploitation intense du galet était une des autres activités du village - valant, encore aujourd’hui, à la commune, le titre de capitale mondiale du galet - ainsi que la serrurerie. Dès 1870, Cayeux se transforme en station balnéaire et accueille de nombreux estivants. L’arrivée des Bains de mer et du chemin de fer dans la station vont considérablement modifier le paysage urbain et l’activité économique. Le très long chemin de planches bordant les cabines de plage installées l’été sur les galets, donne au front de mer cayolais, encore aujourd’hui, un charme certain.

mickey013

Le trajet entre Cayeux et Ault vous permettra de découvrir le Hable d’Ault. Ce territoire de bas-champs, qui abrite des espèces rares de la faune et de la flore, a été gagné sur la mer, au XVIIIe siècle, par la mise en place d’une digue de galets entre Cayeux et Onival.

 

 

11h30 : AULT

 

Visite guidée de l’église Saint-Pierre et de son beffroi ecclésiastique

 

Stationnement des véhicules sur le parking derrière l’église

 

L’église Saint-Pierre, construite en damiers de pierres blanches et silex taillés, est la seule de Picardie à posséder un beffroi ecclésiastique obtenu par l’extension d’une charte communale datant de 1832.

 

 

13h00 : déjeuner au restaurant «Le Parisien »

à Mers-les-Bains

 

e5a12059

15h00 : MERS-LES-BAINS

 

Promenade commentée du quartier balnéaire et de son patrimoine

architectural sauvegardé (2km – 2h00)

 

mouette2.gif

Stationnement des véhicules sur la place du marché – début de la visite à 15h00 devant le

restaurant “Le Parisien”

 

- la transformation du village en station de villégiature

- la découverte d’une architecture balnéaire originale

 

MERS-LES-BAINS-galerie1.jpg

Petit village de 400 habitants au début du XIXe siècle, Mers est devenue, avec l’arrivée du chemin de fer et le développement des Bains de Mer, en moins d’un siècle, une des plus grandes stations balnéaires de la Côte Picarde.

640_homme_femme_piscine.gif

Pour accueillir tous ces “Baigneurs”, un grand quartier balnéaire a été entièrement construit. De très nombreuses façades de ses riches villas ont été préservées jusqu’à nos jours, suscitant la curiosité et la découverte permanente de nouveaux détails architecturaux.

 

Les trois grandes périodes de développement, entre le début du XIXe et la Première Guerre Mondiale, localisent une évolution architecturale. Elle conduit de "l’Anglo-Flamand" à "l’Art Nouveau". Ce parcours s’effectue sur l’axe qui conduit de la tradition à la mode; cheminement que suit à la fois la clientèle des bains de mer et plus généralement le mouvement des styles architecturaux.

 

Dans un premier temps, un style simple où la brique sans décor domine; de rares balcons en fonte, des lucarnes de comble à la Mansart sont les seuls ornements. Puis, une période où l’architecture touristique associée à l’influence anglaise se fait sentir dans la diversité de leurs programmes: villas résidentielles avec bow-windows et loggias, hôtels à la masse construite imposante. Enfin, dans sa période de gloire, la villa mersoise se dote d’un décor abondant où les réminiscences historiques et l’invention florale de l’Art Nouveau semblent se faire concurrence.

 

ag00628_.gif

 

Les tarifs : Adhérent : 12.00 € pour la journée.

Non adhérent : 22.00 € pour la journée.

Si vous souhaitez déjeuner (boisson comprise) au restaurant avec le groupe,

ajouter : 23.00 € par personne

Soit un total par personne : visites + repas = 35 €(45 € pour les non adhérents)

 

 

Règlement à envoyer : pour le mardi28 mai 2013, dernier délai

A la rencontre du petit patrimoine picard - 20, rue du stade - 80800 Daours

 

--------------------------------------------------------

 

Bulletin d'inscription

 

Sortie du 08 juin 2013

Le patrimoine balnéaire de la Côte Picarde

 

 

M. et / ou Mme……………………………………………… Nombre de personnes……..

 

Invité (es) …………………………………………………… Nombre de personnes……..

 

Participera (ont) aux visites et au repas : OUI NON

 

Participera (ont) seulement aux visites OUI NON

 

 

 

Merci de préciser le nom de vos *invités.

*Petit rappel : il est possible d’inviter des amis (non adhérents) à participer à une sortie, afin qu’ils découvrent par eux-mêmes, de façon conviviale et active ce que propose notre association. Cependant, les adhérents restent prioritaires.

 

Secrétariat : Michèle STOCKLIN-BECQUET

20, rue du Stade - 80800 DAOURS-(03 22 54 06 44)

E-Mail : michele.stocklin@wanadoo.fr

 

"…………………………………………………………………………

 

Partager cet article

Repost 0
Published by petitpatrimoinepicard - dans sorties
commenter cet article

commentaires